*  Le Manifeste « Pour ART DE L’EXTRÊME /GEST'ART » (Paris Saint Germain Des Prés, 2000)

Incommunic Min

 

Ab initia, je souhaiterai indiquer que La Mouvance n'est pas née ex- nihilo; en effet, après une saison de peinture helvétique colliourenque, FORMACOLOR s'installa à Paris, ayant ses quartiers à Saint Germain-Des-Prés ; c'est sur la fin de cette période dite « Parisienne ». Qu’au tournant du siècle et du millénaire, il pressentit ce nouveau monde [« brave new world » disait Aldous HUXLEY ...) qui allait se mettre en place à une vitesse fulgurante sur la base de « LA MONDIALISATION ». Une ère nouvelle s'ouvrait, dans l'Histoire de l'Humanité, qui appelait, de son point de vue, une mutation artistique et culturelle: ce fut alors Le Manifeste « ART DE L'EXTREME / GEST'ART » (2000-2001), qui de par son intitulé signale une geste d'Art fondatrice ! C’est un acte fondateur en ce sens qu'il s'agit d'un geste fort tendant à passer d'une peinture somme toute banale et presque « classique », si j'ose dire, à un portrait sur pied du Nouveau sociétal, tel qu'il était en train de s'esquisser sous nos yeux: « Sous Le Soleil Du Pouvoir » (huile sur toile 55 x 33 cm appartenant à la prestigieuse Série Manifeste éponyme) est le reflet du statut des dirigeants des Nouveaux Conglomérats tel qu'inspiré par le plus grand quartier d'affaires européen Paris-La-Défense ; de même « Requiem Pour Une Espèce » se voudrait le reflet de la nouvelle problématique de la possible disparition de l'Espèce humaine pour cause de réchauffement climatique dit par nous « warning warming » [ces deux œuvres ont été sélectionnées par le « staff » de La LONDON ART biennale first edition (sur 2000 dossiers- 40 pays-cinq continents, et, donc en furent].

Un temps fort à Ajaccio, aussi, avec une série-manifeste (classé spécial).

Les moments fondateurs se situent, enfin, au Printemps 2008, avant donc que n'éclate la crise financière; le leader de LA MOUVANCE (terme préféré à celui de Mouvement ou de courant) FORMACOLOR impulse un certain nombre de réunions, que ce soit au Bar du Marché à Bastia ou près de chez lui, le faisant savoir. Il y eut en ce sens réunion sur la grande terrasse à E Teghje (SISCO/ SISCU), peut-être pas assez trait d'union comme il l'aurait souhaité, et au moins deux réunions réunissant une vingtaine de personnes ....

Pour être complet, LA MOUVANCE comportait des participants aux buts forts disparates (pouvant aller de l'achat de matériel à meilleur coût à un engagement sociétal en passant par diverses variantes intermédiaires ...) ; c'était son talon d'Achille; malgré ceci il fut continué de faire œuvre, tout en rédigeant quelques textes d'importance, dont HOMO GLOBALIS que vous pouvez lire ci-contre.

Notre vocabulaire plastique prend racine dans l'actuel Sociétal occidental, celui d'une omniprésente Mondialisation, elle-même planétaire; il se situe entre symbolisme et abstraction; à vous de juger !...

* Extrait du  Manifeste « Pour NOUVELLES REPRÉSENTATIONS »
  "La Mer Depuis La verdure", photo formacolor. L'écriture d'un texte fondamental me fascine, qui pour ma part s'écrit au jour le jour et au fil de l'eau, si possible dans un lieu naturel calme et serein; aussi, j'ai toujours aimé à me pencher sur ce que d'autres ont rédigé, le meilleur comme le pire; pour prendre un exemple controversé, lors d'une discussion estudiantine à propos de "n Kampf", j'avais pris le parti du lire là où d'autres étudiants proposaient du "fuir": après avoir regardé de près ce brûlot, je n'y trouvai que des théories abracadabrantesques...et sans aucun intérêt !!! c'est aussi une manière de se confronter.

A PROPOS DU "MANIFESTE CONVIVIALISTE, DÉCLARATION D’INTERDÉPENDANCE" (1).
Le fait mérite d'être signalé, puisque après notre intérêt pour l'ouvrage de Clive HAMILTON "Requiem for a species" (à paraître traduit en septembre par les presses de "Sciences po"), nous prenons note avec beaucoup d'intérêt de la publication de ce manifeste; d'abord, parce que lorsque une ou plusieurs personnes (64 chercheurs etc....pour ce texte de juin 2013) se donnent la peine d'attirer l'attention de l'opinion publique sur un thème donné, force est de considérer qu'il y a ou qu'il devrait y avoir lieu à s'interroger (?); ensuite, parce que ce point vue recoupe et corrobore ce que nous avons brièvement souligné dans notre propre et dernier Manifeste "Pour l'Art De La Mondialisation" - "Globalisation/Art" (2), à savoir L’INTERDÉPENDANCE comme une caractéristique centrale de La Mondialisation (communicationnelle, mais également au travers de la production et des échanges, pour prendre un ordre quelconque); enfin, parce que il est grand temps de mettre des mots sur le Nouveau Monde qui se met en place, que nous soyons d'accord ou pas avec lui (signalons, pour être complet, que pour notre part, nous avons d'abord tenu la place que nous nous étions assignée , en réalisant des œuvres plastiques, dont certaines seront plus tard inséparables de l'iconographie mondialiste, à savoir "Requiem Pour Une Espèce", "Sous Le Soleil Du Pouvoir" etc.).

-------------------
(1)Collectif, Ed. Le bord de l'eau, 39 pages.

(2) J'aurais pu écrire un manifeste, mettons de 300 pages, mais j'ai préféré m'en tenir aux leçons de mes maîtres , qui m'ont enseigné le comment communiquer.


Manifeste HOMO GLOBALIS ou Pour « L'art De La Mondialisation » - « Globalisation / art ».

Venus Et La min "Venus And The Moon / Vénus Et La Lune", oil on wood/ huile sur bois, Série "Parisienne" (Paris,private collection/collection privée).

Elle coure, elle coure....pour qui a comme moi un compte à rebours dans la tête...cela fera bientôt cinq ans (5) que j'ai associé des reproductions de mes œuvres avec du texte, pour ce blog. C'est ce process que j'ai voulu illustrer ici avec Vénus Et La Lune. En sortant cette photo (d'une oeuvre offerte à un avocat pour payer partie de ses honoraires), j'ai de suite pensé au dernier MANIFESTE Pour "L'Art De La Mondialisation"-"Globalisation/Art" que j'ai écrit l'été dernier (1).

Vous allez me demander pourquoi ?

C'est une association libre qui fonde et constitue ce corpus "FORMACOLOR pour INTELLECTARTCULTURE dans un MANIFESTE PERMANENT'.
La Liberté, ON LA VIT. ON L'A DANS LA PEAU.
ceux qui viennent après moi tenteront peut être - auront tout loisir de l'expliquer.

N.B. : Mais jamais aucun texte n'a été mis au hasard sur une reproduction d'oeuvre.

-----------------------------------------------------
(1)
MANIFESTE « Pour L’Art De La Mondialisation» © - « Globalisation/Art »™.

Tu es maintenant, bipède relevé sur tes pattes arrières selon les uns, ou, créature divine selon les autres, devenu PLANÉTAIRE. Homo globalis.
A ce titre, tu pourras difficilement aller beaucoup plus loin que La Terre ! Il n'est pas sûr que l'héliosphère puisse t’accueillir ailleurs à un prix raisonnable : il faudra donc te contenter de la stratosphère. D'ailleurs, quel prix vaux-tu à l'heure de La Mondialisation, elle qui aime à compter pour tout, ayant fait de l'argent Un Reflet D’Absolu ? Tu en fais rire plus d'un dans l'Espace, dont tu ne connais pas les confins...d'un Rire Sidéral.
Et s'il fallait construire une Arche De Noé, y mettra-t-on en priorité les plus fortunés, ou bien, ceux qui parmi tous ont le plus mérité ? Contente toi donc, pour le moment, de l'atmosphère, et, essaye de ne pas trop l'empoisonner par tes rejets si tu veux qu'elle demeure encore longtemps « respirable » et donc « vivable » : la problématique du Réchauffement Climatique (ou « Warning Warming »© selon notre propre terminologie) s'est maintenant invitée du voyage, qui commence à hanter tes Représentations Collectives, dorénavant mondiales ou globales. La détérioration du milieu ambiant ou biosphère est devenue un Problème Sociétal. A ce sujet, tu as davantage pollué en 1 à 2 siècles d'industrialisation continue qu'en une éternité quand ta saga a commencé. Malgré tes rêves d'Absolu, tu ne peux ignorer qu'il y a eu une genèse et qu'il y aura une fin. C'est sans doute parce que Tu Te Penses Éternel, et, Mesure De Toute Chose que la possible disparition de l' Espèce (1), ton espèce, pour cause de mutations environnementales te fait si mal ! Là aussi, et, à ce sujet, tu ferais bien de relire l'histoire des dinosaures, et, d'en tirer une morale : même le « Tyrannosaurus Rex », espèce prédatrice et puissante s'il en fut, n'a pu survivre à un changement climatique !
Mais, d'autres facteurs, par delà l'aléa propre à toute vie sur terre, peuvent aussi menacer ta marche en avant, du moins la contrarier : lorsque L'Économie piétine, que certains commencent à manquer de tout tandis que des richesses inouïes ont été accumulées comme jamais auparavant dans un contexte technologique sans précédent, alors il peut y avoir des troubles ou la guerre ? (2). D'ailleurs, bien du monde commence à prendre conscience des Injustices et Inégalités Monstrueuses jetées sur la place publique du village planétaire, relayées par des moyens de communication de masse divers et variés, influents et de plus en plus imagés. L'interdépendance, elle est,en premier lieu, celle de La Communication. Croire ou faire accroire au plus grand nombre que les dirigeants des Nouveaux Conglomérats© (3), ces concentrations extraordinaires issues des fusions- acquisitions, sont avec leurs actionnaires, quelques tyrans, et, des États subsidiaires les maîtres du monde sera de plus en plus difficile puisque ce partage léonin (4) empêche ou freine La Croissance et Le Développement, ces « moteurs » qui commencent sérieusement à manquer de carburant... . Ce ne sont pas tes politiques monétaires qui empêcheront le « crash » ! « Insurgez vous ! », pourrait bien être le prochain mot d'ordre !!!
Tu ne t'es jamais senti aussi fort, et, voici que, devant des problématiques essentielles tu chancelles (5). C'est là tout ton paradoxe. Il te faudra repenser Le Sociétal, avant que ça (ne) tourne mal.
(Atelier FORMACOLOR, Été 2013)
--------------------------------------------------
(1) Cf. « Requiem Pour Une Espèce », œuvre emblématique du début du millénaire, appartenant à la prestigieuse Série- Manifeste « Pour ART DE L’EXTRÊME/GEST'ART » (huile sur toile, 55 x 33 cm).
(2) « Rébellion », technique mixte avec peinture industrielle, sur toile (réalisation printemps 2008).
(3) « Sous Le Soleil Du Pouvoir », essai plastique sur les "nouveaux maîtres du monde", huile sur toile, 55 x 33 cm, appartenant à la prestigieuse Série Manifeste "Pour ART DE L’EXTRÊME / GEST'ART".
(4) « Le Pacte Léonin De La Mondialisation », huile sur fond d'encre, 100 x 100 cm (réalisé dans le cadre de « Pour NOUVELLES REPRÉSENTATIONS »)
(5) « L'Homme Chancelant », huile sur toile, essai plastique sur « L'Hyper Modernité ».